Exposition

Martine Cazin et Patrice Poutout : dessin et sculpture, même espace et un langage simple, minimaliste. Il a dénudé le corps jusqu’à l’os, elle n’utilise que crayon ou plume. Dans cette rigueur affirmée, un beau dialogue entre deux arts à priori opposés.

La maison de Brian 2022 – Exposition – Épisode 2

Martine Cazin, dessins
Patrice Poutout, sculptures
——-
Vendredi 24 juin- dimanche 31 juillet
Vernissage vendredi 24 juin – 18 h accompagné par Adeline Lecce au violoncelle
Respect des consignes sanitaires en vigueur

Adeline Lecce
Après une pratique d’orchestre intensive dès le plus jeune âge (répertoire lyrique et symphonique), des études complètes au CNR de Versailles, une licence de musicologie et une formation pédagogique au Cefedem d’Île de France, Adeline Lecce intègre le Conservatoire Royal de Bruxelles dans lequel elle obtient le 1er prix de violoncelle et de musique de chambre dans la classe de Marie Hallynck.
Elle aime jouer l’étendue du répertoire, des cordes en boyaux aux dispositifs informatiques et aux créations de spectacles avec comédiens et acrobates ; de l’époque baroque à l’interprétation d’œuvres contemporaines exigeantes. Elle recherche les formes de représentations variées, celles où le mot devient son et le geste de(a)nse.

————–
La maison de Brian
Horaires d’ouverture : Juin, juillet, août, septembre
vendredis, samedis, dimanches et jours fériés
de 15h à 19h
Autres jours sur rendez-vous – 06 04 17 33 77
lamaisondebrian@orange.fr
Le Haut-village
04150 Simiane-la-Rotonde
Parking à la Rotonde
————–
Martine Cazin et Patrice Poutout : le dessin et la sculpture, un même espace ; tous deux ont fait le choix d’un langage simple, on pourrait dire minimaliste.

Patrice, il y a déjà plusieurs années, a dénudé le corps jusqu’à l’os, la structure, dressant celle-ci frontalement comme une gardienne de temple. Martine a abandonné couleurs et pinceaux pour ne plus utiliser que le crayon ou la plume et les signes simples laissés sur le papier.

Mais dans cette rigueur affirmée, il se passe beaucoup de choses : la courbe tendue à l’extrême de la sculpture n’est jamais rigide mais conduit le regard vers l’ailleurs, la subtilité du travail de surface adoucit l’austérité des formes et répond aux dessins. Et ceux-ci semblent parfois avoir pris corps dans les sculptures. Un beau dialogue entre deux arts à priori opposés.
——-
Martine Cazin
Après avoir terminé une longue vie de céramiste et peintre, depuis 2005 elle se consacre au dessin. Elle est responsable de La maison de Brian à Simiane-la-Rotonde.
Depuis plus de dix ans son travail a quitté la figuration. Mais y reviendrait-il ? Les tracés répétitifs qu’elle qualifie elle-même d’obsessionnels semblent parfois s’ordonnancer en plans de collines à l’infini, ou devenir les milliers de cailloux des chemins qu’elle aime parcourir. Le dessin comme substitut à la marche… L’espace de la feuille blanche comme remède à l’immobilité vécue…
Il y a cependant toujours l’envahissement de la page par le crayon ou la plume, parfois légère, à la limite du perceptible, parfois sombre, allant du jour à la nuit, de la lumière à l’ombre absolue, parfois sereine et calme, parfois plus chaotique et agitée. C’est une lente méditation où l’on est invité à s’absorber. Du dessin comme une écriture.
https://www.martinecazin.fr/abstraction.html
https://www.facebook.com/martine.cazin.79

Patrice Poutout
Sculpteur et autodidacte, il vit et travaille à Sault. Dire Patrice Poutout sculpteur, c’est dire la force et l’équilibre. Les corps des premières années sont parfois devenus architecture, voire paysage. Ils sont posés devant nous avec une belle évidence. On sent la forme longuement cherchée, au terme d’un lent processus de dessin, jusqu’à ce qu’elle s’impose dans sa grande simplicité. Elle est ainsi parfaitement juste et nul nœud du bois ne saurait la faire dévier. Tilleul, frêne, hêtre, le sculpteur aime travailler le bois. Gravé de stries, poli, patiné, brûlé, il devient intemporel. Il réalise aussi des pièces en métal, parfois en béton, destinées à l’extérieur. Avec un guide : la sobriété.
https://patricepoutout.com
https://www.facebook.com/profile.php?id=100010908071184
————–
La maison de Brian
06 04 17 33 77 – 04 92 75 91 49
lamaisondebrian@orange.fr
Le Haut-village
04150 Simiane-la-Rotonde
Parking à la Rotonde
www.instagram.com/lamaisondebrian
www.facebook.com/lamaisondebrian
www.lamaisondebrian.fr
————–

Prices

Gratuit.

Open dates

Du 24/06 au 31/07/2022, tous les vendredis, samedis et dimanches de 15h à 19h.
Vernissage le 24 juin à 18h
Ouverture exceptionnelle le 14 juillet.

La Maison de Brian

Updated on 07/06/2022 – Office de Tourisme Intercommunal Haute Provence Pays de Banon – Suggest an edit